Pourquoi ce chantier de recherche ?

Pour mettre en valeur l’apport des artistes, artisans.es, professeurs.es qui ont œuvré au développement de la création autochtone au Canada.

Pour mettre en valeur les méthodologies et les épistémologies sur lesquelles repose la culture artistique du Collège Manitou et nourrir la réflexion critique historiographique contemporaine en l’histoire de l’art et en recherche-création.

Pour rendre disponibles les données recueillies à différentes communautés de chercheurs.es, d’étudiants.es et de citoyens.es et ainsi participer à l’appel à action que recommande le rapport de la Commission sur la vérité et la réconciliation du Canada (2015).

Parce que le Collège Manitou est un modèle institutionnel susceptible de nous aider à imaginer, aujourd’hui, des voies pragmatiques et réalistes de coopération.