COLLÈGE MANITOU

 

Appel aux anciens étudiants.es, professeurs.es et employés.es

 

Nous sommes à la recherche d’anciens élèves, professeurs.es ou employés.es du Collège Manitou afin de participer à des entrevues. Ces entrevues s’inscrivent dans le projet de recherche La culture artistique au Collège Manitou. Elles visent à comprendre de quelles manières la culture artistique du Collège a joué un rôle constructif dans le champ de l’art et dans la société en général. Les entrevues permettent aussi de saisir l’importance des valeurs mises de l’avant par le Collège, comprendre et documenter son héritage.

Ce projet est mené en collaboration avec Madame Camille Callison, Clan Tsesk iye (Corbeaux), Nation Tahltan (Université du Manitoba) et il a reçu l’appui du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH). Il répond aux règles, aux valeurs et aux principes prescrits par « La recherche visant les Premières nations, les Inuits ou les Métis du Canada », la Loi sur le droit d’auteur et la Commission de vérité et de réconciliation du Canada.

 

Si vous êtes intéressés à participer à une entrevue, s.v.p. contactez Edith-Anne Pageot par téléphone, par courriel, ou via la page Facebook. Les entrevues sont individuelles et elles sont confidentielles. Elles durent 60 minutes. Nous offrons à chaque participant.e une compensation financière de 75$ pour le temps investi dans l’entrevue.

 

Votre participation à ce projet comblera une lacune documentaire entourant le projet novateur et bilingue que constituait le Collège Manitou. Les résultats du projet pourront être intégrés dans des programmes éducatifs muséaux et scolaires. Votre contribution pourra entraîner une meilleure compréhension des enjeux culturels et sociétaux qui touchent les projets de réconciliation, les réalités culturelles autochtones, l’éducation et la reconnaissance des créateurs autochtones au Canada.

Qli Wni, Meegwetch, Mikwetc, Tshinashkumitin, Qujannamiik, Welaliog, Nia : wen, Chiniskomiitin, Tiawenhk, merci!

 

© Christine Sioui-Wawanoloath
Manitoo, 2018

« Les bâtiments du collège étaient d’architecture militaire. Comme paysage, rien pour générer des souvenirs impérissables ou attendrissants. Par contre il y avait une petite île au milieu d’un petit lac. C’est le souvenir heureux que je voulais transmettre à ma façon… la nature avec les montagnes au loin. Puis j’ai imaginé un Manitoo parce que la culture immatérielle du collège reposait sur l’Esprit représenté par l’espoir et la fierté. »

– Christine Sioui-Wawanoloath